SÉANCES 2019 À VENIR


Le 28 novembre 2019: Séance de Communications libres

Séance Publique Académique de l'AVF, 14h – 17h00

« Les Cordeliers* », Amphithéâtre Académie Nationale de Chirurgie,  15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

Coordonnateur: Christophe BRARD

LES PLATEFORMES D'EPIDERMOSURVEILLANCE: UN CONCEPT NOVATEUR AU SERVICE DE L'EFFICIENCE DES DISPOSITIFS DE SURVEILLANCE:

 

Présentation de la Plateforme d'épidermiosurveillance en santé animale ( PF ESA),

DV Céline Dupuy, ISPV, Coordinatrice de la plateforme

 

Présentation de la Plateforme de surveillance de la chaîne alimentaire (PF SCA),

DV Hélène Amar, ISPV, Coordinatrice de la plateforme

 

Résumé:

Créé en 2011, la Plateforme d'épidémiosurveillance en santé animale (ESA) a pour objectif d'apporter un appui scientifique et technique pour améliorer l'efficience des dispositifs de surveillance. Avec une gouvernance associant des acteurs publics et privés ainsi qu'une méthode de travail basée sur le consensus et la confiance entre les acteurs, la Plateforme ESA est un concept novateur qui a su démontrer sa pertinence et son efficacité. Elle a ouvert la voie, en 2018, à la création des Plateforme d'épidémiosurveillance en santé végétale et surveillance de la chaîne alimentaire. Les objectifs et l'organisation des trois plateformes sont similaires,  et les méthodes de travail reposent sur les mêmes principes. Les deux présentations seront illustrées d'exemples concrets de travaux menés sur chacune des plateformes ainsi que des actions mises en oeuvre pour favoriser la synergie et les collaborations entre les plateformes, renforçant ainsi une stratégie nationale d'épidémiosurveillance en phase avec le concept One health.

Céline Dupuy, coordinatrice de la plateforme ESA

 



RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

Responsabilité civile professionnelle (RCP) du praticien en filières de productions animales

DV Michel Baussier, président honoraire du CSOV.

 

Résumé: Bien davantage par l’effet de la jurisprudence que par celui de la loi, les principes et règles de la responsabilité civile professionnelle (RCP) du vétérinaire  se sont progressivement construits, selon une voie assez parallèle à celle de la RCP du médecin. Alors comment gérer une mise en cause en filières de production, comment surtout la prévenir ? Comment se déroule l’expertise dans un tel cadre et quelle est, au second degré, la RCP propre de l’expert ?

 

Lecture d'ouvrage: " Abeilles mellifères à l'état sauvage, une histoire narurelle", de Vo,cent Albouy, Editions de Terran 2019, ISBN: 978-2-35981-115-5. 25 €, par Josée Vaissaire.


Le 14 Novembre 2019: One Health

  • Séance "One Health"coordonnée par André Jestin et Jean Dupouy-Camet

"One Health" au prisme des sciences sociales : quelques pistes de lecture (Jérome Michalon)

UMR Triangle (Sciences Po Lyon - Université Lyon; École Normale Supérieure Lyon - Université Jean Monnet Saint Etienne

Depuis le milieu des années 2000, et l’adoption des principes « One Health » par plusieurs organisations internationales de premier plan (OMS, OIE, FAO), la littérature consacrée à la thématique « une seule santé » connaît un accroissement sensible dans de nombreuses disciplines. Les sciences humaines et sociales ont-elles aussi participé à cette inflation éditoriale, sur deux modes essentiellement. Le premier a été celui de la participation à l’accomplissement des objectifs de l’agenda One Health. Il s’est alors agi de défendre les capacités des sciences humaines et sociales à analyser les éléments - cognitifs, sociaux, économiques, politiques etc. – pouvant freiner ou favoriser le décloisonnement des domaines d’expertise, des institutions, ou encore des marchés, en vue de la réalisation concrète d’une prise en charge globale des problèmes sanitaires. La seconde approche a quant à elle consisté à comprendre le contexte d’émergence de la notion « One Health », les acteurs, réseaux d’acteurs, qui l’ont porté, leurs intérêts, leurs stratégies etc. Il s’est agi donc de prendre la genèse et la réalisation de l’agenda « One Health » comme un objet à part entière, dans une perspective constructiviste. Je placerai mon propos plutôt dans cette seconde perspective et, en m’appuyant sur quelques travaux en relevant également, je donnerai quelques pistes d’exploration sociologique de ce qu’est « One Health ». En premier lieu, je reviendrai sur la narration qui fait de OH le résultat d’une négociation entre les trois organisations internationales (OMS, OIE et FAO), dans un contexte de crise sanitaire globale, ayant amené à reconfigurer leurs mandats et leurs périmètres d’action respectifs (Chien, 2013). Ensuite, je présenterai l’analyse qui réinscrit l’émergence de One Health dans les évolutions de la profession et de la science vétérinaire, permettant à celle-ci de se placer en position de promotrice de l’interdisciplinarité, dans un contexte de reconfiguration des politiques publiques de la recherche (Cassidy, 2016). Fort de ces deux analyses, je proposerai d’aborder « One Health » comme un « mot d’ordre épistémique », un concept dont l’objectif est de faire travailler plusieurs acteurs ensemble (mot d’ordre), dans un sens particulier, celui de la production de savoirs (épistémique).

- Parasitoses et environnement : exemple de démarche « One Health (Gilles Dreyfuss)

Pr Emerite de parasitologie, Université de Limoges.

Le parasitisme est un concept lié au comportement qui conditionne le développement des organismes dans leur environnement. Il s’exprime différemment selon leur développement cyclique. Les modifications de l’environnement parasitaire sont nombreuses : probabilité de contact hôte-parasite, climat, éthologie des espèces, anthropisation, habitudes et réceptivité de l’hôte. Les facteurs environnementaux sont encore plus déterminants sur le développement parasitaire si le cycle biologique nécessite un hôte intermédiaire. Deux concepts dominent les relations entre parasites et environnement : la coévolution et l’adaptation. Les parasites représentent un modèle d’étude de l’approche « One health »

- Les chaînons de l’émergence des maladies virales chez l’homme du passage zoonotique à la transmission interhumaine efficace : les exemples du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et de la maladie à virus Ebola (Jean-Claude Manuguerra)

Unité de recherche et d’expertise ‘Environnement et risques infectieux’, Institut Pasteur, Paris

Le processus complet du passage de la barrière d’espèce de l’animal à l’homme pour un virus nécessite cinq étapes (D. Wolfe et al, 2007). Ce processus complexe peut s’arrêter à tout moment au cours d’une de ces étapes.

La première étape est le passage zoonotique initial unique et sans lendemain, dans les conditions naturelles, chez l’homme d’un virus connu chez l’animal. Au cours de la deuxième étape, le virus animal passe plus ou moins souvent chez l’homme mais la tansmission inter-humaine dans les conditions naturelles n’est pas possible et l’homme constitue un cul-de-sac épidémiologique. C’est par exemple le cas du virus rabique. La troisième phase est atteinte quand, après son passage chez l’homme, le virus fait l’objet de quelques cycles de transmission inter-humaines qui cessent plus ou moins vite, même en l’absence d’intervention, comme c’est le cas de l’orthopoxvirose simienne (monkeypox). La quatrième étape est franchie quand les chaînes de transmission inter-humaine sont prolongées comme on peut le constater pour des arboviroses comme la fièvre jaune ou la dengue. Lorsque le virus s’est complètement adapté à l’homme et quand la circulation du virus chez ce dernier est devenue permanente et indépendante de son réservoir animal, l’étape cinq est atteinte et le virus est devenu complètement humain. C’est le passage réussi entre deux espèces qui peut impliquer une ou plusieurs espèces intermédiaires. Les exemples des virus de la rougeole, de la variole et plus récemment de l’immunodéficience humaine en sont trois exemples parfaits. Ici nous allons détailler les cas de l’émergence du virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et de celui de la maladie Ebola dont on a observé de multiples résurgences depuis 1976.

Origins of major human infectious diseases Nathan D. Wolfe, Claire Panosian Dunavan & Jared Diamond 2007 Nature Vol 447 j17 May 2007jdoi:10.1038/nature05775

  • Réception du Professeur Pierre Saï par le Professeur Jean-Paul Rousseau

SÉANCES PRÉCÉDENTES


Le jeudi 31 octobre 2019: Communications libres à l'Académie Nationale de Médecine

EXCEPTIONNELLEMENT, la Séance du 31 octobre 2019 se tiendra à l'Académie Nationale de Médecine, 16, rue Bonapoarte 75007, Paris, dans la Salle des Conférences du 3ème étage de 14h à 17h30

Coordinateur: Éric POUDELET

Brucella, un genre bactérien en évolution: nouvelles espèces, nouveaux réservoirs

Claire PONSART, Cheffe de l'Unité des Zoonoses Bactériennes, Laboratoire de Santé Animale, ANSES, Maisons-Alfort

Traitement et prévention des cryptosporidioses chez les jeunes ruminants: intérêt des polysaccharides naturels

Karim ADJOU, Professeur de Pathologue des animaux de production, ENVA, Maisons-Alfort

Évolution de la Santé Publiqe Vétérinaire en Italie

Romano MARABELLI, Conseiller auprès de la Directrice Générale de l'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) à Paris

 

 

 


Le 17 octobre 2019: Activités des Vétérinaires militaires du Service de Santé des Armées

Séance Publique Académique de l'AVF, 14h – 17h00

« Les Cordeliers* », Amphithéâtre Académie Nationale de Chirurgie,  15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

Coordonnateur: Claude Milhaud

Historique des vétérinaires militaires en quelques dates.

Vétérinaire en Chef Emmanuel Dumas.

Présentation de l'organisation et des activités des vétérinaires du service de santé des armées.

Vétérinaire Général Philippe Ulmer.

Pathogène, faune sauvage, camps militaire. Vétérinaires militaires en opérations extérieures: challenges et perspectives. Résumé

Vétérinaire en Chef Jean-Louis Marié, VEC Stéphanie Watier-Grillot, VEC Cédric Roqueplo, VECS (réserve) Bernard Davoust.

Vétérinaires militaires en opérations extérieures: challenges et perspectives. Résumé

Vétérinaire en Chef Olivier Cabre.

Maîtrise de la qualité des eaux destinées à la consommation humaine à bord des bâtiments de la marine: enjeux des paramètres chimiques et physico-chimiques.  Résumé

Vétérinaire en Chef Stéphane Lefèvre.

Olfaction canine et recherche médicale contre le cancer. Résumé

Vétérinaire en Chef Caroline Girardet.


Le 3 octobre 2019: Les nouvelles stratégies de modifications du génome et leur intérêt.

Séance Publique Académique de l'AVF, 14h – 17h00

« Les Cordeliers* », Amphithéâtre Académie Nationale de Chirurgie,  15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

Coordonnateurs: Jean-Louis Guénet, Pascale Chavatte-Palmer

Intérêt des techniques de modifications ciblées du génome ("genome editing") chez les animaux de rente.

Éric Pailhoux - UMR BDR, INRA, ENVA, Université Paris Saclay, 78350, Jouy-en-Josas.  Résumé

Utilisation des nouveaux outils de biotechnologie pour la xénotransplantation.

Geneviève Jolivet, UMR BDR, INRA, ENVA, Université paris-Saclay, Jouy-en-Josas. Résumé

Le forçage génétique (gene drive) et ses applications Résumé

Virginie Courtier-Orgogozo, Institut Jacques Monod, CNRS UMR 7592, Université Paris Diderot, 15 rue Hélène Brion, 75013 Paris.


 

 


20 Juin 2019 : Médecine Comparative et Innovations Thérapeutiques

Séance Publique Académique de l'AVF, 14h30 – 17h00

 « Les Cordeliers* » 15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

Coordonnateurs: Marc Dhenain, Pascale Chavatte-Palmer

"Projet d’évolution de l’environnement scientifique et administratif de la recherche animale en France".

Ivan Balansard (Président du Gircor, Bureau éthique et modèles animaux, CNRS, Marseille)

"Immunologie comparative. Importance pour la découverte de nouveaux vaccins"

Roger Legrand (CEA, IDMIT, Fontenay aux Roses)

"La période préimplantatoire du développement des mammifères: La souris est-elle un bon modèle?"

Véronique Duranthon (INRA, UMR Biologie du Développement et Reproduction, Jouy en Josas)

Le 6 juin 2019: Séance des Lauréats de l'Académie Vétérinaire de France pour les thèses d'exercice des Écoles Nationales Vétérinaires et Prix AMPLI Mutuelle de l'AVF

"Morsures des Mustélidés: Données anatomiques; éthologiques et pathologiques".

Nicolas CABRIT (ENVA, Prix de thèse de l'AVF)

"Étude de la prévalence des calculs urinaires chez les chiens leishmaniens traités à l'allopurinol dans le sud de la France".

Cécilia MARIE (VetAgro Sup, Prix de thèse de l'AVF)

"La croissance des chiots de 0 à 2 mois: établissement de courbes de croissance de référence par race". 

Manon LECARPENTIER et Clara MARTINEZ (ENVT, Prix de thèse de l'AVF)

"Rôle physiopathologique du récepteur minéralocorticoide adipocytaire dans le vieillissement du tissu adipeux lié à l'obésité et ses comorbidités: implication des mitochondries". 

Clara LEFRANC ( ONIRIS, Prix de thèse de l'AVF) 

"Développement de plans de prévention équins dans une clinique vétérinaire: application d'une demande marketing".

Gautier JACQUINET ( VetAgroSup, Prix AMPLI Mutuelle de l'AVF)


Le 23 mai 2019: Séance thématique sur la Biodiversité

Séance Académique publique de l'AVF, 14h00 – 17h30

 « Les Cordeliers* » 15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

Introduction par Yves Le Floc'h Soye, Coordonnateur Lire

"La biodiversité et l'IPBES (The intergouvernemental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem)"                                                                                                                          


Philippe GRANDCOLAS, Directeur, Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité, UMR 7205 CNRS, Muséum d'Histoire Naturelle 

" Les insectes, acteurs clés de la biodiversité et des services écosystémiques".                           


Claire VILLEMANT, Entomologiste, Enseignant-chercheur,Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité UMR 7205, Muséum d'histoire Naturelle Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité UMR 7205, Muséum National d'Histoire Naturelle 

" Holobiote"                                                                                                                                        


Marc-André SELOSSE, Biologiste, Professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle, Muséum National d'Histoire Naturelle, Institut se Systématique, Evolution, Biodiversité, UMR 7205


Le 16 mai 2019: Le vivant dans la ville, un volet biodiversité, un volet sanitaire, un volet sociétal

Séance Académique publique de l'AVF, 14h00 – 17h30

 « Les Cordeliers* » 15, rue de l’École de médecine, Paris 6ème

"Biodiversité et urbanisme". Résumé

Philippe CLERGEAU, Muséum National d'Histoire Naturelle, Académie d'Agriculture de France 

"Intrusion et circulation dans la pratique vétérinaire: rôles d'expert, de scientifique, de conseiller technique, de cheville ouvrière à harmoniser avec une culture de médecine vétérinaire individuelle....une approche collective et globale du vivant en ville". 

Jean-Yves GAUCHOT, Vice-Président du Syndicat National des Vétérinaires d'Exercice Libéral

"Impact de la biodiversité sur le vivant en ville dans la circulation des vecteurs et autres agents pathogènes". Résumé

François MOUTOU, Dr Vétérinaire, chercheur Épidémiologiste et Écologue e.r. (Laboratoire de santé animale, unité épidémiologie, ANSES)

"Impacts sécuritaires et sanitaires du vivant en ville et mise en adéquation avec les demandes sociétales et politiques".

Gilbert GAULT, Dr Vétérinaire, Ancien du Service Central d'hygiène et de Santé de la ville de Lyon, Chercheur associé, USC 1233 Gestion des rongeurs sauvages, VetAgro Sup.

 


18 avril 2019: Bienfaits sociaux et thérapeutiques de la relation Animal / Homme

Journée annuelle de l'Académie Vétérinaire de France - Un Monde, une Santé

École Nationale Vétérinaire d’Alfort Amphithéâtre d’Honneur
7, avenue du Général de Gaulle 94700 Maisons Alfort

18 Avril 2019École Nationale Vétérinaire d’Alfort7 av du Gal de Gaulle 97400 Maisons Alfort

8h30 à 9h30 – Accueil des conférenciers et des participants
9h30 – Accueil officiel par René Houin, président de l’Académie Vétérinaire de France, Christophe Degueurce, directeur ENVA, et

Éric Poudelet, Académie Vétérinaire de France

Président de Séance le matin : Pr Michel Germain
9h45 1- INTRODUCTION Yves le FLOC’H SOYE (Académie Vétérinaire de France)

Témoignages à Charles PILET (Président (H) Académie Nationale de Médecine et Académie Vétérinaire de France, membre de l’Institut de France, Académie des Sciences), à Philippe de WAILLY (Président (H) Académie Vétérinaire de France) et à Temple GRANDIN (Professeur de zootechnie à la Colorado State University, USA, consultante pour le secteur de l’élevage sur lecomportement des animaux et porte-parole de l'autisme)

10h00 2- EQUITHÉRAPIE : BIEN-ÊTRE POUR LES PATIENTS, MAIS QU’EN EST-IL POUR LE CHEVAL ?

Vanessa LOUZIER, Pr de Physiologie, Pharmacodynamie et Thérapeutique Vétérinaire - VetAgro-Sup - Campus vétérinaire Lyon, et Julie POTIER, Dr Vétérinaire
Si les bénéfices liés à l’équithérapie chez les patients sont aujourd’hui bien documentés et nombreux, aucun travail n’a étudié les effets de ces séances sur le bien-être du cheval. Afin de répondre à cette interrogation, nous avons réalisé un travail expérimental sur un petit échantillon de chevaux qui a montré qu’il n’y avait pas de contre-indication à cette pratique, du point de vue du bien-être du cheval.

10h30 3- AUTISME, MÉDIATION ÉQUINE ET BIEN-ÊTRE CHEZ LE MALADE

Martine HAUSBERGER, directrice de recherches au CNRS, en lien avec Marine GRANGEORGE, maître de conférences à l'université de Rennes 1 Les interactions enfants autistes – animaux domestiques et leurs conséquences varient grandement, et le bien-être des interlocuteurs humains ou animaux est un élément essentiel, parfois difficile à évaluer. Nous évoquerons aussi les indicateurs connus.

11h00 4- CHEVAL ET AUTISTES EN ACTIVITÉ

Film, par Michel GERMAIN, Académie Vétérinaire de France, Académie Nationale de Chirurgie, Académie Nationale de Médecine –Paris. Le cheval apporte à l’enfant autiste une transformation du comportement.

11h10 5- LE CHIEN, MÉDIATEUR, ET L’ENFANT

Perrine MARSEILLE, psychologue clinicienne, Protection Judiciaire de la Jeunesse- Vannes

Le chien libère les émotions. C’est un animal confident, complice, qui plait aux enfants

11h40 6- CONTRIBUTIONS AU DIAGNOSTIC OLFACTIF DE CERTAINES MALADIES HUMAINES PAR LE CHIEN Isabelle FROMANTIN , Infirmière, Dr es Sciences, chef de projet KDOG ( Détection des cancers par olfaction canine) Institut Curie- Paris UPEC, en lien avec le Pr Caroline GILBERT.

Les modifications métaboliques induites par certaines affections entrainent la production par l’organisme de composés volatils

spécifiques (diabète, épilepsie, cancer, tuberculose)

Pause déjeuner sur place. Reprise des conférences à 14h.

Président de Séance l’après-midi : Yves Le Floc’h Soye 14h00 7- LE CHIEN D’ASSISTANCE

Marie Claude LEBRET, Association Nationale d’Éducation de Chiens d’Assistance pour Personnes en situation de Handicap - Handi’Chiens
Le chien d’assistance aide son bénéficiaire handicapé en fauteuil à accomplir les gestes de la vie quotidienne, donnant plus d’autonomie, et apportant un soutien moral et affectif.

14h30 8- RENCONTRES IMMERSIVES DAUPHINS / ENFANTS : QUELS BÉNÉFICES POUR L’ENFANT ? QUEL BIEN-ÊTRE POUR L’ANIMAL ?

Fabienne DELFOUR, Dr es Éhologie Cognitive, HDR, chercheuse associée au laboratoire d’Éthologie Expérimentale et Comparée - Université Paris 13
Dans le cadre de la Thérapie Assistée par le Dauphin, il est courant de valoriser les bénéfices annoncés pour les jeunes patients, mais très rare de questionner les conséquences sur le bien-être des animaux enrôlés dans cette pratique.

15h00 9- SERVICES ECO-SYSTEMIQUES RENDUS POUR LA SANTÉ PAR LES ABEILLES

Albert BECKER, Dr en médecine. Président de l’Association Francophone d’Apithérapie

Les produits des abeilles (miel, propolis, gelée royale ...) connaissent un renouveau prometteur en médecine.

15h30 10- QUELLES FONCTIONS POUR LES ANIMAUX DANS LES EHPAD ?

Robert KOHLER, Directeur de l’EHPAD la Roselière à Kunheim (Alsace) – Président de Handi’Chiens

La présence animale en maisons de retraite et en Établissement Hospitalier pour Personnes âgées Dépendantes.

16h00 11- L’EXPERTISE du MÉDECIN : ÉCHANGE HOMME-ANIMAL : « DU BON ET DU MOINS BON ? »

François BRICAIRE, Professeur des Universités, maladies infectieuses et médecine interne, CHU Pitié Salpêtrière- Académie Nationale de Médecine, Académie Vétérinaire de France, - Paris
Dans les relations que l’homme partage, il y a toujours du bon mais aussi du moins bon. Le bon l’emporte largement au profit de l’Homme en différents domaines dont la santé. Dans le moins bon, ce sont les risques infectieux qui sont, à l’évidence, les principaux.

16h30 12- CONCLUSION René HOUIN, président de l’Académie Vétérinaire de FranceL’animal est utile et contribue au concept « Une seule santé ».

17h 00 Fin de la journée


4 avril 2019: Communications libres de la Section Sciences Cliniques

14h00-17h30. Académie Nationale de Chirurgie, Campus des Cordeliers

15 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

Coordonnateur Éric Guaguère, Section 2, Sciences cliniques.

" Modèles naturels de maladie douloureuse - Une plus-value translationnelle à considérer ", Éric Troncy, Professeur titulaire de Pharmacologie, Directeur du Groupe de recherche en pharmacologie animale du Québec, Université de Montréal, Faculté de Médecine Vétérinaire de Saint-Hyacinthe, Québec, Canada. Présentation en visioconférence depuis Saint-Hyacinthe au Québec.

" La fibrose hépatique chez le chien, proposition d'un nouveau test biologique d'évaluation non invasives", Docteur Patrick Lecoindre, Docteur Vétérinaire, DipECVIM, Membre Correspondant de l'Académie Vétérinaire de France, 69800 St Priest. 

 " La mycobactériose des poissons d'aquarium et de bassin. Risques zoologiques", Didier Boussarie, Docteur-Vétérinaire, Membre titulaire Académie Vétérinaire de France,02000 Monampteuil


21 mars 2019: Éducation thérapeutique du patient: une adaptation possible en médecine vétérinaire

14h00-17h30. Académie Nationale de Chirurgie, Campus des Cordeliers

15 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

Coordonnateur Éric Guaguère, Section 2, Sciences cliniques.

"Éducation thérapeutique du patient: changement de paradigme" Docteur Professeur Christian HERVÉ, directeur du Laboratoire d'éthique médicale et de médecine légale, Faculté de médecine Paris V

" Éducation thérapeutique en odontologie pédiatrique", Docteur Thomas TRENTESEAUX, Chirurgien dentiste, Maître de conférences, Praticien Hospitalier, Faculté dentaire de Lille

" Éducation thérapeutique en médecine vétérinaire: adaptation possible? L'exemple de la dermatite atomique vétérinaire. Emmanuel BENSIGNOR, Docteur Vétérinaire, Spécialiste en Dermatologie Vétérinaire (Cesson) et Céline HADJADJE, Docteur Vétérinaire, spécialiste en dermatologie vétérinaire (Arcueil)


7 mars 2019. Séance Publique: Les voies de recrutement des étudiants des Écoles Nationales Vétérinaires (ENV):une évolution est-elle possible?

14h00-17h30. Académie Nationale de Chirurgie, Campus des Cordeliers

15 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

Coordonnateurs Pierre Saï et Gilbert Lenoir, Section 1, Enseignement et Recherche.

" Les voies actuelles d'entrée dans les ENV. L'évolution en cours des flux d'étudiants en réponse aux enjeux", Docteur Vétérinaire Marie-Aude Stofer, Docteur Vétérinaire, service des formations, Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche, Ministère chargé de l'agriculture.

" La réforme en cours du premier cycle des études médicales constitue-t-elle une nouvelle opportunité?", Professeure Isabelle Richard, Docteur en médecine, conseillère de Madame la Ministre de l'enseignement supérieur. Résumé

" Les modalités de recrutement des étudiants vétérinaires et des étudiants en médecine aux États-Unis", Professeur Francis Fiéni, Docteur vétérinaire, membre correspondant de l'Académie Vétérinaire de France


21 février 2019. Séance publique: Nouvelle gouvernance en Bien Être Animal et Protection des animaux d'élevage

 

14h00-17h30. Académie Nationale de Chirurgie, Campus des Cordeliers

15 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

Coordonnateurs Agnès Fabre-Deloye et Claude Milhaud, Section 3 et Commission permanente Relation Homme/ Animaux

"Gouvernance européenne du Bien Être Animal: la plateforme de la Commission de l'Union Européenne sur le Bien Être Animal",  par Luc MIRABITO (Institut de l'Élevage) Résumé 

"Gouvernance française en matière de Bien Être Animal" par Clara MARCÉ ( Cheffe du Bureau de la Protection Animale à la DGAL / MAA) Résumé 

"L'évaluation des risques, première étape de la gouvernance en matière de Bien Être Animal" par Florence Etoré (ANSES) Résumé 

"Présentation du Centre National de Référence en matière de Bien Être Animal", par Alain Boissy et Aloïs Vuillermet (INRA, Responsables du Centre National de Référence sur le Bien Être Animal) Résumé 

 

 


7 février 2019, Séance publique aux Cordeliers, Académie Nationale de Chirurgie, 15 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

Thème: "La mer, ses coquillages, ses stocks épuisables, ses mystérieuses migrations" 

Coordonnateur Éric Poudelet

"Salubrité des coquillages, enjeu des contaminations par les virus et les bactéries", par Soizyck LE GUYADER, Laboratoire de Santé, Environnement et Microbiologie - IFREMER Nantes.

"Ressources halieutiques et état des stocks: la mer peut-elle nourrir 6 milliards d'humains?", par Alain BISEAU, Coordinateur des expertises halieutiques - IFREMER Lorient. 

des "Biologie, écologie, enjeu des connaissances pour une conservation des poissons migrateurs, notamment sur les diadromes" (Anguilles, saumons, lamproies)", par Éric FEUNTEUN, Professeur en écologie marine, ichtyologie et migrations. Directeur de la station marine de Dinard. Muséum d'Histoire Naturelle.


24 Janvier 2019: SÉANCE DU PRÉSIDENT, "Les Cordeliers", Académie Nationale de Chirurgie, 14h-17h30

Thème: "Enzooties majeures des Pays du Sud, relation avec la Santé Humaine"

Coordonnateur René Houin, Président 2019

Communication introductive:

"Enjeux liés aux maladies endémiques à fort poids dans le sud" par la Dr. Nadège LEBOUCQ, Coordinator of the OIE Collaborating Centers platform for the training of official veterinarians.  

Communications

"Gérer les urgences zoonotiques dans les pays du sud. Le rôle des vétérinaires dans la sécurité sanitaire mondiale", par le Dr. Stéphane de la ROCQUE, Conseiller technique et chef de l’équipe Une seule santé dans le programme des urgences de l’OMS.

"La contribution des parasitologues vétérinaires dans le contrôle des helminthes intestinaux chez l'homme", par le Pr émérite Jozef VERCRUYSSE, Université de Gand.

"Formation à la médecine vétérinaire tropicale en France", par le Pr. Stéphane BERTAGNOLI et le Pr. Philippe JACQUIET, Master GIMAT (Gestion intégrée des Maladies Animales Tropicales) ENVT-CIRAD-Université de Toulouse.


10 janvier 2019: ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET ÉLECTIONS

Convocation Horaire 13h30 - 17h30 "Les Cordeliers" Programme précis à venir avant le 24-12-18, dans l'Espace Membres.


Secrétariat :
34, rue Bréguet
75011 Paris